Taormine le joyaux sicilien à ne pas manquer

taormine-le-joyaux-sicilien-a-ne-pas-manquer.jpg

Taormine est un bijou accosté sur une terrasse naturelle qui se situe sur une falaise sur les bords du Mont Tauros. Ce sont les exilés grecs de l’île de Naxos qui ont fondé Taormine en 403 av JC environ. Malgré le développement du tourisme de masse et la venue de centaines de visiteurs, la ville de Taormine demeure toujours un des joyaux siciliens. Il n’est pas difficile d’y séjourner puisque la ville est en elle-même pleine d’hôtels, les tarifs variants bien évidemment selon le confort et la beauté des lieux.

Les monuments qu’il faut absolument visiter

Le monument le plus fameux de Taormine est le théâtre Grec construit au III siècle av JC par Géron II que les Romains ont par la suite restructuré et agrandi. Il s’agit là de l’un des théâtres les plus grands de Sicile situé dans la partie haute de Taormine. Ce dernier donne sur un panorama  unique qui est le volcan Etna et la mer. Près du théâtre se situent les ruines de la « las Naumachie », un édifice qui s’appuie sur des contreforts grâce à la présence d’un mur titanesque. La naumachie servait autrefois à stocker l’eau nécessaire aux cultures et aux besoins des habitants de Taormine.

Promenade dans les rues de Taormine

Bien que les hôtels, les galleries et les restaurants aient envahis les rues de Taormine, celles-ci s’avèrent toujours être un décor de rêve pour les visiteurs. Les fleurs, les goûts architecturaux du passé et les autres architectures embellissent aussi les rues de Taormine. Outre cela,  le « Il Cosro Umberto I » aboutit à la « Piazza Vittorio Emmanuelle II » qui a été construit sur l’ancien forum romain. Le siège de Parlement de Sicile se situe quant à lui à côté de la « Palazzo de Corvaja o Corvaia ». Il abrite l’Office du Tourisme avec le Musée Sicilien d’Arte e Tradizioni Popolari tandis qu’à gauche celui-ci se trouve l’église de Santa Caterina de Taormina.

taormine-un-panorama-unique.jpg